Accueil > Romans étrangers > Romans Anglais > Le samouraï (Child of vengeance)

Le samouraï

Épopée historique dans le Japon féodal

De : David Kirk
Traduit par : Marina Boraso
Titre original : Child of vengeance
Partagez :

David Kirk est professeur d’anglais. Il vit à Sendai au Japon depuis 2008. Le Samouraï, son premier roman, est consacré au plus célèbre Samouraï de l’Histoire japonaise : Miyamoto Musashi. David Kirk nous emmène dans l’enfance et l’adolescence du célèbre Musahi Miyamoto.

Bennosuke a treize ans et attend le retour de son père Munisai, un samouraï réputé qui mène une guerre au nom du seigneur de son clan. Absent depuis huit ans, Munisai a en réalité fuit son village de Miyamoto après avoir trouvé son épouse avec un homme, un fermier. Ivre de colère, Munisai a tué la femme et l’amant ; et comme cela n’a pas suffit à atténuer sa colère Munisai dirige aussi sa vengeance contre les paysans et les villageois et en tue un grand nombre.

Bennosuke qui ignore tout de cet épisode, attend le retour de son père pour qu’il fasse de lui un véritable combattant. Il fréquente assidûment le dojo où il s’entraîne au sabre pendant des heures. Il aide également son oncle moine, dans ses activités dévotes et spirituelles. Lorsque le père revient, Bennosuke se rend compte qu’un fossé s’est creusé entre eux. Munisai le considère comme un bâtard ; il leur faudra du temps pour retrouver une estime mutuelle.

Bennosuke va être formé par deux mentors diamétralement opposé : Le père place son honneur plus haut que tout ; il suit le code du “bushido” et ses principes moraux à la lettre. Son objectif de vie est de réussir un “Seppuku” qui restera dans les mémoires. L’oncle, vénère la vie et refuse la violence. C’est la permanente oscillation entre ses deux pôles qui fera de la trajectoire de Bennosuke, une vie de samouraï originale, entre vengeance et renoncement, tradition et liberté.. Ce chemin original l’amènera à changer de nom pour devenir Miyamoto Musashi, l’une des figures légendaires du Japon, « guerrier gentilhomme », philosophe et le plus fameux chevalier de l’histoire du pays.

Le roman foisonne d’aventures, d’intrigues de palais, de trahisons et de vengeances qui donnent au roman son efficacité. Très accessible, David Kirk explique le Japon ancien et sa mentalité avec une passion communicative. Un roman réussit.

Quelques lignes...

Tout en se dirigeant vers le palanquin, Munisai se surprit à distribuer des ordres inutiles et à superviser des tâches qui se passaient très bien de lui. Il ne pouvait pas atermoyer indéfiniment. La nuit ne tarderait pas à tomber, les lanternes allumées à l’intérieur faisaient rougeoyer la soie cramoisie. Un palais ambulant que l’on avait conduit ici afin qu’il trône en ces lieux que des hommes avaient défendus au prix de leur vie. Avant de se pencher pour passer entre les rideaux, il dut effacer de son visage une expression revêche.

Dès qu’il fut entré, ses narines furent frappées par l’odeur de l’encens dont les volutes flottaient dans l’air, destinés sans doute à masquer la puanteur du champ de bataille. Munisai commença par observer la scène, tapi dans l’ombre de l’entrée.
Partout s’étalaient dorures, laques et soieries. En mouvement, le palanquin pouvaient contenir six voyageurs confortablement installés. Quand on le posait au sol, un système camouflé de rideaux et de panneaux dépliables permettait de l’agrandir, de sorte que le seigneur Shinmen et les Nakata étaient maintenant assis sur une estrade, entourés de plusieurs rangs de gardes et de courtisans agenouillés issus des deux clans. Dans le fond, une femme pinçait doucement un koto, tirant des cordes une mélodie douce et bien rythmée.

Le lundi 10 mars 2014, par Angelina
Modification de l'article le : 10 mars 2014.

Votre point de vue


bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
forum lien hyper

forum page url

forum qui etes vous

Twitter de ce que je lis : http://twitter.com/cequejelis

Ce que je lis - blog littéraire est motorisé par Spip 3.0.17 [21515] associé à des squelettes spip Rizom


Création de sites internet professionnels - tarif création site internet