Cet article a été imprimé sur : http://www.ce-que-je-lis.fr/de-l-inegalite-parmi-les-societes

De l’inégalité parmi les sociétés

Fusils, microbes et acier : le sort des sociétés humaines

jeudi 3 décembre 2009

A partir d’une question apparemment toute bête – Pourquoi sont-ce les européennes et pas les Incas ou Chinois qui ont dominés le monde durant les trois derniers siècle ? - Jared Diamond retrace l’histoire de l’humanité depuis -13 000 ans et explique cette domination occidentale par une série de hasards environnementaux et contextuels.

Le sacre de l’homme

Si l’histoire de l’humanité et des civilisations vous intéresse, ce livre vous passionnera. Il tord le cou à la thèse plus ou moins raciste qui explique le décalage entre les nations par une attitude plus passive et une résistance au progrès plus importante, chez les peuples les moins développés. Toute la thèse propose une vision de l’évolution sociale et scientifique déterminée par la géographie, l’éco-système et l’environnement au sens large. L’occident aurait eu, dès l’origine, des conditions de démarrage favorables. Que ce soit en raison du stock d’animaux et de plantes domesticables, de l’orientation est – ouest du continent, (large bande climatique qui favorise la diffusion des même techniques agricoles), ou de la résistance aux microbes des européens. Tous ces petits facteurs qui n’ont rien de décisif en soit, se sont accumulés pour avantager les uns aux détriment des autres.

Vulgariser l’histoire universelle

A ceux qui ne mettent jamais le nez dans un essai de peur d’y trouver un vocabulaire jargonneux et difficile d’accès, n’ayez crainte ; Jared diamond vulgarise à merveille et seuls quelques passages sont un peu difficile d’accès. La portée du propos laisse songeur, tant l’aventure humaine brillamment résumée ici est formidable, mais si influencée par des critères environnementaux. Alors qu’on ne parle que de réchauffement climatique, cela fait réfléchir.