Cet article a été imprimé sur : http://www.ce-que-je-lis.fr/l-ile

L’île

Inspirée par les Révoltés de la Bounty

mardi 8 juin 2010

l’Île est largement inspirée de l’histoire réelle des révoltés du Bounty, qui au XVIIIème siècle se sont mutinés et se sont réfugiés sur l’île de Pitcairn après avoir sabordé leur navire. Accompagnés de Tahitien ils y fondèrent une petite colonie.

Robert Merle s’est volontairement affranchis des contraintes historiques et s’est basé sur l’histoire de la Bounty pour en tirer une véritable robinsonnade, ou on retrouve des thèmes qui lui sont chers : l’intolérance, l’organisation sociale et l’humanisme.

Après leur mutinerie, les marins s’établissent avec quelques polynésiens sur une île coupée du monde, afin d’échapper à la marine britannique (les mutinées sont pendus lorsqu’ils sont pris). Avec Brio robert Merle met en place une mécanique infernale ou l’utopie idyllique qui règne au début de l’histoire va se muer en une guerre fratricide.

Il démontre comment une société malgré un début sur des bases égalitaire se dénature a force d’intolérance et de méfiance réciproque. Les tensions entre les tahitiens et les anglais, de traditions et de cultures différentes s’installent progressivement. D’autant plus qu’elles sont attisées par le personnage de McLeod, véritable ver dans le fruit, et dont le racisme va peu a peu contaminé toute l’ile. C’est avec peine qu’on progresse vers ce qui semble inéluctable, l’affrontement des deux clans et la fin d’une vie insulaire ressemblant à une utopie.