Cet article a été imprimé sur : http://www.ce-que-je-lis.fr/dames-de-californie

Dames de Californie

Les bonnes fortunes de Jospeh Kessel

lundi 23 août 2010

Les Dames de Californie, c’est le récit de l’expérience de Joseph Kessel alors militaire et de passage aux États Unis en 1918. Les troupes française auréolées par leur victoire sur l’Allemagne, sont accueillies à bras ouverts par la population. Joseph Kessel va vivre un mois inoubliable sur les rives du Pacifique.

Le contexte

En 1918, l’armée française sort victorieuse de sa confrontation avec l’Allemagne et joui alors d’un prestige énorme dans le monde entier. Aux États Unis nottament, l’aura des français est immense. Alors qu’un corps expéditionnaire est envoyé par la France en Sibérie pour soutenir les anti-bolcheviques, les américains reservent aux français un accueill fort chaleureux.

Les forces déstinées au front russe sont constituées de régiment basé au Tonkin, mais aussi de volontaires envoyés de France dont Joseph Kessel fait parti. La compagnie de Kessel part de Bordeaux pour rejoindre New York. La troupe devra alors effectuer une traversée de tout le continent américain, afin d’atteindre la Californie. Des côtes pacifique, le corps expéditionnaire sera enfin acheminé par bateaux vers la Russie.

Le paradis américain

Voilà pour situer le contexte, même si les Dames de Californie n’est pas un récit de la campagne de Sibérie (voir plutôt Les nuits de Sibérie, livre dans lequel il est question de cette campagne). Au contraire, Joseph Kessel y raconte sa traversée des États Unis, ou la population accueille les troupes française avec un énorme enthousiasme. Les soldats français vont faire des milliers de kilomètres avec à chaque étape, des femmes qui se jettent à leur cou, et des hommes qui leur offrent à boire.

De quoi éveiller les sens d’un jeune homme

Mais pas plus. Joseph Kessel se livre dans ce texte à un charmant récit mais sans grande portée : Un joli petit reportage sur le paradis californien où il est surtout question de beuveries, d’insouciance et de femmes.