Cet article a été imprimé sur : http://www.ce-que-je-lis.fr/les-demons-de-dexter

Les démons de Dexter

Deux tueurs à Miami

lundi 17 août 2020

Un double meurtre parfaitement atroce laisse ce cher Dexter interdit. Cette fois, il semble bien qu’il soit tombé sur un serial killer plus retors que lui.

Dexter s’humanise

Dans cet épisode Dexter continue de peaufiner son déguisement de citoyen normal. Pour cacher sa double de vie serial killer justicier, il s’est trouvé une petite amie dans ses deux précédentes aventures (voir Ce cher Dexter et Dexter revient). Rita, mère divorcée de deux enfants, n’est pas plus intéressée par le sexe que Dexter et surtout, elle n’est pas très regardante sur l’emploi du temps de noctambule de son Dexter. Cette situation étant très convenable, Dexter et Rita entament des préparatifs pour un mariage.

Coté boulot, c’est moins rose. Appelé sur une scène de crime dans une université Dexter découvre une scène de crime qui le terrifie, lui et son Passager noir. A tel point que ce dernier l’abandonne. La petite voix intérieure à l’instinct de prédateur très sur abandonne Dexter et le laisse face seul et démuni à un assassin coriace.

miami skyline

Une bonne suite

Cet épisode tourne assez vite vers le mystique mais c’est surtout la personnalité de Dexter qui est explorée dans cet opus, beaucoup plus intensément que dans les précédents livres. En effet Dexter nous fait une crise d’humanisation, tant dans sa vie personnelle que dans son hobby nocturne.

Dès lors comment continuer à régir en prédateur lorsqu’on se rapproche à ce point de l’être humain moyen, avec femme, enfants, boulot et surtout sans son Passager noir. Heureusement Dexter sait garder son humour noir en toute circonstances.